Avril #2 / Alors on danse...


Atelier jeune public


Une après-midi avec… Fabien Perret

Atelier danse

Mercredi 18 avril
De 14h à 17h

Intervenant : Fabien Perret, danseur et chorégraphe de la Cie Contremarches



Cet atelier, s’inscrivant au cœur de l’installation de Laurent Tixador, permet de découvrir par le corps et la danse l’exposition La centrale de Laurent Tixador. Fabien Perret, vous propose d’explorer le geste dansé par un travail autour des moteurs de mouvements et de la notion d’espace.
Lire la suite…

//// Sur réservation / 10 places / À partir de 8 ans / 10€





Les tambouilles

Atelier cuisine

Mercredi 25 avril
De 14h à 17h




Entre l’exposition La centrale et les Fourneaux de La cuisine, les enfants sont invités à découvrir le travail de l’artiste Laurent Tixador en expérimentant des recettes ludiques.
Lire la suite…

//// Sur réservation / 8 places / 6 – 12 ans / 7 €


À écouter




Dans le ventre de La cuisine

L’art de la performance

Dans le ventre de La cuisine, c’est l’émission du centre d’art, produite en partenariat avec CFM Radio. Chaque mois, elle vous donne rendez-vous autour d’un thème de son actualité à savourer sous différents angles et points de vue.

Diffusion sur CFM Caylus (99.4 MHz), le deuxième mercredi du mois à 19h, rediffusion le samedi suivant à 11h. Podcasts disponibles sur CFM Radio et sur le site de La cuisine.

Pour la 2ème édition de l’émission, Dans le ventre de La cuisine vous propose de découvrir l’art de la performance grâce aux élèves et professeurs d’AC/DC (Atelier Collectif de Décisions Contemporaines) un atelier proposé à l’Institut supérieur des arts de Toulouse.


Exposition



Laurent Tixador

La centrale

Du 10 février au 20 mai 2018





Laurent Tixador est un artiste de l’expérience  qui envisage l’expédition comme un espace d’atelier. De la contrainte naît l’opportunité de création. Il se met dans des situations qui le poussent à éprouver autrement le monde qui l’entoure. Plongé dans cet état d’observation, il prélève autour de lui les matériaux de ses constructions, souvent des déchets ou des matières polluantes, réfléchissant à l’impact écologique de son œuvre et sa place, ou non place, dans la société de consommation. Ainsi, de ses pérégrinations naissent des œuvres très diverses, allant des petites sculptures miniaturisant ses performances à de grandes installations éphémères.

À La cuisine, l’artiste est invité à produire une installation et des œuvres inédites. Utilisant la force hydraulique du cours d’eau passant au pied du centre d’art, Laurent Tixador souhaite construire une petite centrale électrique à même d’alimenter son exposition... En savoir plus sur l’exposition La centrale de Laurent Tixador

Exposition en partenariat avec la revue Point contemporain

La cuisine remercie tout particulièrement Kalyl Amintas, Johan Arman, Julie Bertaud, Fanny Cacaud, Basile Michon Cauwel, Hugo Fleytoux, Michel Gary, Nathan Gastine, Marc Girard, Mathilde Granchamp, Karen Hookerlosada, Emmannuel Jaudard, Eve Papaix, Baptiste Perotin, Jeanne Santi, Nikita Suaud, Martin Favre Taillaz, Jingwen Tang, Alicia Testut, Yuan Xiao Li et l’IsdaT